Archives de catégorie : Blog/Actus

Euro Celtic Art

Comme chaque année, je participe à ce salon organisé pendant le festival interceltique de Lorient. J’y expose un tableau que je vous laisse découvrir là-bas.

C’est à la Galerie du Faouëdic du 1er au dix aout 2008.

Mini expo

Je serai l’invité d’honneur de l’exposition collective organisée comme chaque année à Séné par l’association  » Art et Artisanat en pays sinagot ». Vous pourrez y voir quelques uns de mes tableaux.

Cette exposition durera du 13 au 31 juillet 2008, tous les jours de 15h à 19h et le Dimanche de 10h à 12h et de 15h à 19h. C’est à la salle des fêtes de Séné, au bout de la place en face de la mairie

encaustique 40 x 40

Pochade

Juste pour le plaisir de la couleur, une petite pochade à l’huile ( matière plus facile à mettre en œuvre que mes encaustiques habituelles et avec laquelle je renoue de temps en temps… merci à Nicoletta Gerlin de m’en avoir donner l’envie, j’ai vu son exposition à Venise en février dernier et vous pouvez voir quelques images de ses tableaux dans la rubrique « liens » à droite de ce billet, elle peint des paysages et des…. chaussures et c’est magnifique! )

huile 27 x 35 juin 2008

Auto promo…

Vous trouverez dans le Magazine  » Art & Décoration  » spécial Bretagne du mois de mai 2008 une page entière consacrée à votre serviteur. Vous y trouverez également une page sur le peintre François Dilasser, merveilleux peintre que j’admire depuis longtemps.

Art & Décoration mai 2008

Fabriano

Dans la série ,  » tout fout le camp  » , je vais vous parler du papier Fabriano et plus particulièrement du papier aquarelle dénommé « Artistico  » ; j’utilisais l’Artistico en grain fin principalement.

Si j’en parle au passé, c’est que Fabriano en ce début de XXI siècle, a décidé de changer la recette de ce papier qui pourtant faisait sa renommée et c’est donc pour cela que je ne l’utiliserai plus.

J’ai travaillé sur ce support depuis 25 ans, ce magnifique papier haut de gamme d’un des plus anciens fabricants d’ Europe n’est plus que l’ombre de ce qu’il a été. Le grain a changé, il est devenu quelconque, sans charme, l’encollage a changé, la « main  » n’est plus la même, tout ce qui faisait de ce papier une merveille unique à disparu. J’ai été longtemps un ambassadeur amoureux de ce papier dont je vantais les qualités indiscutables à qui voulait bien m’écouter et bien maintenant, j’écris à qui veut bien me lire : ami aquarelliste, n’achète plus de papier Fabriano !

Les raisons de ce changement sont obscures et pour le moins incompréhensibles de mon point de vue. Je suis très mauvais en business mais il me semble que lorsqu’on a la chance d’avoir une réputation et un savoir faire dans le domaine des papiers d’art comme Fabriano et que la seule richesse est là, on ne la brade pas sur je ne sais quel autel (…. en fait, je connais parfaitement les raisons : la maison Fabriano à été acheté en 2002 par un grand groupe papetier, la suite n’est pas compliquée à comprendre : rendements, productivité, pour baisser les prix : on baisse la qualité , on restructure parce que les actionnaires veulent des dividendes etc… et on finit par vendre cher la M… que l’on a produite le moins cher possible… excusez-moi, je m’emporte… et je caricature, mais ça ressemble vraiment à ça !)

Enfin, il me reste un paquet de 25 feuilles de bon vieux  » artistico » plus quelques unes de la qualité  » Esportazione « , qui datent du bon vieux temps et que je garde pour les jours de chagrin !

Un petite photo pour illustrer l’évolution du grain de ce papier, ou l’on vois que le grain avait déjà évolué vers la fin du xx ème siècle.

Artistico Fabriano

ça sent l’encre..

Un numéro des « Cahiers de science & vie  » sur les mégalithiques vient de sortir et vous pourrez y voir quelques unes de mes photos. Si les grosses pierres vous intéressent, ce numéro est fait pour vous et il est très bien fait.

les cahiers de science et vie

Georges Perros

Si vous ne savez pas quoi lire en ce moment je vous conseille de vous plonger dans les livres de Georges Perros. Il y a tout juste 30 ans disparaissait Georges Perros et ne comptez pas sur la télévision pour vous parler du grand homme et encore moins de ses livres. Georges Perros, né en 1923, retiré au bout de la Bretagne en 1959, à Douarnenez, avec femme et enfants, après avoir travaillé avec Gérard Philipe et Jean Vilar, nous a laissé des pages magnifiques.
Lisez les « papiers collés » ( on y trouve quelques belles pages sur la peinture ) ou encore « une vie ordinaire » (chez Gallimard ).

Voici une photo d’une des petites criques juste en dessous du cimetière de Treboul ( Douarnenez ) ou repose Georges Perros.

la baie de Douarnenez

2008

Voilà, la nouvelle année est là ! je vous la souhaite belle et pleine, riche et ensoleillée avec plein de petites bulles de joie dedans!
Comme le ciel ici n’est pas terrible aujourd’hui, je vous offre une petite photo récente avec un peu de soleil pour réchauffer la grisaille…

l'Île Tascon depuis Séné

Euro Celtic Art 2007

Comme chaque année, j’ai été invité à participer au salon  » Euro Celtic Art  » à Lorient. Ce salon d’art contemporain se veut un trait d’union entre les artistes des pays celtes. Il se tient pendant le Festival Interceltique du 4 au 12 août à la Galerie du Faouëdic, galerie officielle de la ville de Lorient.

Vous pourrez y voir ce tableau :

menhirs

Bulletin méteo

Après un mois d’avril digne d’un mois de juillet, nous voici maintenant en juillet avec un temps de Toussaint ! Si le Dieu de la météo ou un de ses assistants lit ce blog, qu’il fasse quelque chose. Je voudrais juste un petit bout de ciel bleu à mettre dans mes aquarelles…

c'est l'hiver

10 ans déjà…

En ce mois de mai mon site web fête ses 10 années de présence sur la toile. Souvenons nous :

En 1997, il y avait en France à peu prés 95000 abonnés à Internet ( au premier trimestre 2006, on recensait 9 911 000 foyers français équipés d’une connexion Internet , soit 100 fois plus…. ). Nous surfions en bas débit, l’adsl n’existait pas, à la vitesse phénoménal de 14Kb/s et 28Kb/s pour les plus chanceux. Netscape 2 puis Netscape 3 nous servaient de navigateur et il fallait s’armer de patience pour charger la moindre image et les communications étaient facturées à la minute. Nous rédigions nos E-mails hors ligne pour économiser le temps de connexion et cet saloperie de spam n’était pas encore cette plaie que nous connaissons aujourd’hui. l’ordinateur de cet époque était animé d’un Pentium cadencé à 1,66 Mgh avec 64MO de mémoire vive, une bête de puissance ! Pas de graveur ni d’usb mais de bonne vieilles disquettes et des écrans riquiqui à la face avant bombée de 15 pouces. point d’appareil photo numérique et le moindre scanner valait presque 1500 Euros.

Les sites web ( pas si nombreux que ça ) étaient construits en bon vieux HTML et les blogs n’existaient pas. Altavista allait devenir le top du top des moteurs de recherche jusqu’à l’arrivée de Google en 1999/2000… En dix ans, Combien d’heures passées devant cette machine ?????????….

Une fondation américaine garde en mémoire l’histoire des sites web et de leurs différentes versions depuis 1996. Même votre vieux site web, disparu depuis longtemps de la toile y est peut-être…. c’est ici et en anglais : Wayback Machine/

Tirages  » fine art « 

Suite à une demande insistante, vous pouvez maintenant commander des tirages des photos présentées sur mon site ainsi que les photos du livre  » Haïku des pierres ». Ces photos en tirage limité à trente exemplaires sont tirées sur papier « Fine Art » 300gr par métre carré, sans acide ( Moab Entrada ou Hahnemühle Smooth Fine Art ) sur imprimante à encre pigmentée; leur conservation est assurée pour plus d’une centaine d’années.Tirages numérotés et signés Format A3+ (48,3 x 32,9 cm) avec marge blanche de 2.5 cm. Prix : 50€ + 10€ de frais de port et d’emballage (rouleau carton )

Pour d’autres précisions et pour commander, voir à la page « Photos » de mon site

Kermario Carnac